Osaka 2017 – Dotonbori

osaka-2017-dotonbori

 

Mardi 28 Novembre 2017 – soir


 

Je termine ma dernière et grosse journée sur Osaka par la visite de l’inévitable quartier de Dotonbori,  juste à côté de America Mura, encore plus spectaculaire à la nuit tombée.

Ce quartier, également tout proche de Namba (il y a vraiment beaucoup beaucoup de lieux à voir dans le coin !), est ultra fréquenté notamment pour ses échoppes de nourriture à consommer sur place telle que gyoza, crabe, okonomiyaki, takoyaki etc…


osaka-2017-dotonbori-rue-pietonne

osaka-2017-dotonbori-rue-pietonne

Dotonbori, c’est d’abord une très longue rue piétonne très prisée par les touristes et les locaux et qui de jour comme de nuit grouille de monde, de bruits, d’odeurs, de lumières.


osaka-2017-dotonbori-rue-pietonne

osaka-2017-dotonbori-rue-pietonne

Les restaurants affichent très clairement leur spécialité avec d’énormes crabes articulés, fugus, sushi ou gyozas sur les façades au dessus des entrées. Ces enseignes sont parfois si grandes qu’elles en viendraient à se toucher si la rue n’était pas si large.


osaka-2017-dotonbori-rue-pietonne

osaka-2017-dotonbori-rue-pietonne

Cela transforme cette grande rue piétonne à la façon de ces livres pour enfants dont les décors se déplient en 3D quand on ouvre en grand les pages. On l’a parcourt en regardant dans toutes les directions.

 

osaka-2017-dotonbori-rue-pietonne

 

On peut y goûter une multitude de plats pour pas cher.
Moi qui suis fan de gyozas j’ai été attirée par le restaurant qui avait son énorme enseigne de gyozas en façade et je me suis régalée pour 400 yens les 12 pièces.

Depuis cette longue rue, on rejoint Namba et Nippombashi par plusieurs autres rues piétonnes et shotengai.

Si l’on fait attention on peut trouver une perpendiculaire ultra étroite qui mène au temple Hozen-ji et que  j’ai trouvée par hasard samedi dernier.


osaka-2017-dotonbori-rue-pietonne

 

Mais le plus beau de Dotonbori pour moi, c’est surtout sa parallèle qui passe le long de la rivière et qui permet l’accès aux berges. Là encore des enseignes lumineuses gigantesques qui de nuit offrent des reflets magiques sur la rivière. On y accède entre autre par le pont Ebisu.


osaka-2017-dotonbori-ebisu-bridge

osaka-2017-dotonbori-ebisu-bridge

Le pont Ebisu est le plus emblématique avec sa célèbre enseigne de Glico qui change de couleur du bleu au rose et l’enseigne des bières Asahi d’un jaune d’or qui rajoute encore au tableau coloré.

De ce pont part vers le nord une autre galerie commerciale shotengai qui n’en finit pas et dont j’ai abandonné la visite car elle était ultra bondée.


osaka-2017-dotonbori-glico

osaka-2017-dotonbori-glico

Je suis restée un long moment à regarder les reflets de Glico sur la rivière. Chaque fois qu’un bateau passait, il brouillait les images reflétées sur la surface noire de l’eau jusqu’à ce que les ondes disparaissent à nouveau. Je me suis fait plein de fond d’écran pour mon PC !


osaka-2017-dotonbori-reflets-glico

osaka-2017-dotonbori-reflets-glico

De nombreux bateaux promènent les touristes sur la rivière qui en prennent plein les yeux.


osaka-2017-dotonbori-riviere-reflets

osaka-2017-dotonbori-riviere-reflets

Le spot pour la photo de nuit avec vue sur la rivière et ses berges baignés par les reflets de couleurs des innombrables enseignes lumineuses se situe sur le pont suivant plus à l’est mais qui n’est pas pris d’assaut.

 

osaka-2017-dotonbori-vue-du-pont

 

Du pont, on peut donc facilement prendre on temps pour contempler la vue et se rendre compte de chaque détails. Un concert par ci, l’extravagant magasin Don Quijote avec sa grande roue toute jaune accolée à la façade, etc …


osaka-2017-dotonbori-berges

osaka-2017-dotonbori-berges

Ce quartier est un réel bonheur pour les amateurs de photos de nuit urbaine. Outre les endroits déjà cités il y a encore toutes les autres rues du coin à voir dont certaines sont un peu plus réservées à des activités nocturnes …

 

Bye Bye Osaka !  Demain, départ pour Tokyo !