Osaka 2017 – Marché de Kuromon

osaka-kuromon-market

 

Samedi 25 Novembre 2017 – le matin


 

Dans mes préparatifs en France, j’avais fait quelques repérages de chouettes endroits pour cette belle journée et notamment un marché alimentaire, le Kuromon Ichiba Market, dans des galeries couvertes près du centre très animé de Osaka autour de Namba et Nippombashi.

J’y suis allée a pied histoire de faire quelques minces économies sur le métro et au cours des 2 km environ de balade, je suis passée par un chouette temple situé juste à côté d’un Love Hôtel très excentrique avec sa boule métallique sur le toit. Le but était d’emprunter une jolie ruelle repérée sur un blog qui passe à côté du temple Reienji.


osaka-kuromon-market-temple-Reienji

osaka-kuromon-market-ruelle temple reienji

Avant même d’arriver au marché, je pouvais déjà sentir et entendre sa présence.

Ce marché, c’est une tuerie. Il est présent sur deux grandes rues couvertes d’environ 500 mètres en tout. Et partout partout se succèdent des échoppes de crustacés, de sushis, de trucs on sait pas ce que c’est, de légumes tout pareil, de takoyaki, yakisoba, bœuf de Kobe, fruits flambés, fruits en jus, thon en sashimi ou grillé, etc …


osaka-kuromon ichiba market
osaka-kuromon ichiba market

osaka-kuromon ichiba market
osaka-kuromon ichiba market

Impressionnant ! Cependant, il fallait jouer des coudes pour avancer dans les allées car c’était bondé de monde et principalement de touristes asiatiques.

Les stands avaient pratiquement tous des espaces pour déguster de suite les produits. Au mieux on a accès à des salles derrière et au pire à de simples tabourets au bord du comptoir de vente.


osaka-kuromon ichiba market


osaka-kuromon-market
osaka-kuromon ichiba market

Je l’ai parcouru au moins deux fois tellement c’est un régal pour tous les sens et je me suis arrêtée pour manger des yakisobas à 700 yens plus la bière à 450. Oui, je sais ce n’est pas tellement original mais j’appréhendais quand même de manger de si belles pattes d’araignée de mer debout et de tout faire tomber.


osaka-kuromon ichiba market
osaka-kuromon ichiba market
osaka-kuromon ichiba market

osaka-kuromon ichiba market
osaka-kuromon ichiba market
osaka-kuromon ichiba market

Les gens qui bossaient sur ce marché étaient parfois très très vieux. Mais très actifs !


osaka-kuromon ichiba market

osaka-kuromon ichiba market

Rien que grâce au marché la journée est réussie.

Mais ce n’est pas parce qu’on quitte les allées principales qu’il n’y a plus rien à voir. Toutes les perpendiculaires révèlent encore des échoppes ou petits restaurants.


osaka-kuromon-market-around

osaka-kuromon-market-around

osaka-kuromon-market-around
osaka-kuromon-market-around
osaka-kuromon-market-around

J’ai un autre objectif pour continuer et il s’agit d’un sanctuaire très original avec sa grosse tête de lion : le Namba Yasaka.

Mais avant d’y aller, je continue mes déambulations en dehors du marché vers Nippombashi. Tout est tellement riche de détails, couleurs que je suis attirée à chaque coin de rue par de nouveaux endroits.


osaka-kuromon-market-quartierosaka-kuromon-market-quartier

osaka-kuromon-market-quartierosaka-kuromon-market-quartier

J’ai trouvé de super ruelles. Osaka, c’est beaucoup de détails dans les rues posés en vrac partout. Où que l’on regarde c’est un tableau.

Même les câbles électriques sont chouettes. Parce qu’il y en a partout peut être et beaucoup surtout. C’est sur qu’un fil tendu tout seul c’est nul.


osaka-kuromon-market-quartier
osaka-2017-entre-nippombashi-et-dotonbori

osaka-2017-entre-nippombashi-et-dotonbori
osaka-2017-entre-nippombashi-et-dotonbori

J’adore cette ville ! elle a un côté plus « bordélique » que Tokyo. Beaucoup plus populaire aussi et donc plus décontractée. Les seuls japonais qui m’ont abordée l’ont fait à Osaka.


osaka-2017-entre-nippombashi-et-dotonbori
osaka-2017-entre-nippombashi-et-dotonbori
osaka-2017-entre-nippombashi-et-dotonbori

osaka-2017-entre-nippombashi-et-dotonbori
osaka-2017-entre-nippombashi-et-dotonbori
osaka-2017-entre-nippombashi-et-dotonbori

La suite de la journée se continue sur un autre article qui m’emmènera de Dotonbori à Namba Parks en passant par le temple Namba Yasaka.