Les distributeurs

Il y en a partout, même dans la plus paumée des gares ou au fin fond d’un petit village. Il faut dire qu’au Japon, les étés sont très chauds et se procurer à boire ne doit pas relever du parcours du combattant.

On y prend goût, on s’habitue à leur présence voire à leur omniprésence et on en devient même accro. A tel point que dès mon retour en France il me semblait aberrant de ne pouvoir trouver nul part un distributeur de boisson pour étancher ma soif.

On peut y trouver aussi bien des boissons,  cigarettes,  cornets de glace, tickets repas, etc ..

 

Ci-contre un distributeur situé à l’extérieur d’un petit resto pour y acheter son repas puis le retirer à l’intérieur.

Les distributeurs de boissons proposent à chaque fois un panel de boissons différentes.

Le café glacé ou thé glacé sont très appréciés mais on y trouve aussi des boissons chaudes differenciées des autres par un bandeau rouge.
Les bières uniquement présentes dans les distributeurs des hôtels, bars ou restos.

Les canettes de Coca sont là bien sûr mais ne prennent pas la vedette à notre Orangina (racheté par une firme japonaise, pas de hasard.. ).


Je me réjouissais d’utiliser un distributeur de cigarettes mais impossible sans une carte à puce spécifiant que l’on est majeur, qu’il faut passer devant le lecteur. Bah, peu importe de toute façon on en trouve dans tous les combinis ( superettes) du quartier ouvert 24h/24h.

Comme une gamine devant ce distributeur de glaces ! Beaucoup moins à l’aise devant le distributeur de ticket pour le bain public.